La maison : un critère de choix d'une nourrice

Avant toute chose, le repérage rapide du quartier et de la maison d'une potentielle nounou peut vous donner quelques indications précieuses.

Un petit repérage n'est jamais de trop…

C'est fait, vous avez récupéré plusieurs noms et adresses de nourrices dans le secteur, et vous êtes fin prêt à les contacter. Avant de les appeler, n'oubliez pas d'aller faire un petit tour près de leur maison. Pourquoi ? Parce que cela va vous apporter tout un tas de petits détails intéressants pour faire votre choix.

L'état général

Premier coup d'œil sur la maison, premier contact avec l'espace dans lequel va évoluer votre enfant. Si la maison est un taudis délabré, passez votre chemin…

Le terrain

Si la maison possède un jardin (généralement un bon point !), vérifiez qu'il est bien délimité par une clôture avec portail. Un enfant qui sort de la maison par une porte malencontreusement laissée ouverte a très vite fait de se retrouver sur la route…

Souvenez-vous que le fait que le terrain soit clôturé est un pré-requis à l'obtention de l'agrément d'assistante maternelle.

Les animaux

Il se peut que vous aperceviez, lors de votre repérage, un chien gardant la propriété. Plusieurs avis s'affrontent sur la question : doit-on avoir confiance et laisser son enfant à une nourrice qui possède un énorme molosse ? Pas sûr. Quoi qu'il en soit, il y a une condition préalable : le chien doit être correctement et strictement dressé, par une personne qui connait le travail de dresseur. Si vous décidez de confier votre enfant dans une telle maison, vous devrez absolument vous assurer que le chien répond au doigt et à l'œil à son maître, mais surtout que les autres occupants du foyer sont également en mesure de faire régner l'ordre. Observez aussi le comportement de la bête avec les enfants déjà présents dans la maison.